Vous êtes ici : > Accueil > FNATH recyclage : un geste « écocitoyen » pour aider les accidentés de la vie

FNATH recyclage : un geste « écocitoyen » pour aider les accidentés de la vie

28/04/2010 17:53 par Admin Admin

La FNATH participe au développement durable en élargissant son action de recyclage. Tout en confirmant la récolte des téléphones portables usagés, elle l’élargit aux cartouches d’imprimantes. La FNATH profite de la semaine du développement durable pour inviter le grand public à se débarrasser auprès d’elle des téléphones et cartouches usagés dans les nombreux points de collecte à disposition. Ce geste « éco-citoyen » permettra de plus à la FNATH de financer des actions d’accompagnement des personnes accidentées de la vie.

 

Environ 100 millions de téléphones portables dorment dans les tiroirs. Seulement, 3 % d’entre eux sont recyclés. A elle seule, la FNATH en récupère chaque année près de 30 000. Une récupération qui devient absolument indispensable alors que 82 % des français disposent d’un mobile, presque autant que ceux qui disposent d’un téléphone fixe.

 

Mais « FNATH recyclage » s’élargit : tout en confirmant sa collecte des téléphones portables, elle collecte dorénavant les cartouches d’imprimantes jet d’encre à bande cuivrée usagées, utilisées aujourd’hui par la plupart des particuliers.

 

"Vous déposez, nous recyclons et vous nous permettez ainsi d'agir pour une société plus juste"

 

Il suffit de déposer son téléphone portable et ses cartouches d’encre dans les nombreux points de collecte qu’a mis en place la FNATH et qui sont disponibles en contactant les associations départementales et les sections locales de la FNATH (www.fnath.org).

 

Les téléphones collectés par ce geste « écocitoyen » permettent à la FNATH de développer ses actions de prévention et de sensibilisation sur des sujets aussi variés que la lutte contre les cancers d’origine professionnelle ou la promotion de la diversité, mais aussi d’accompagner au quotidien les victimes du travail dans leurs démarches juridiques à l’encontre de leurs employeurs ou de leurs assureurs, par exemple.



Partager

Les commentaires sont fermés.

Réalisé avec © Franceasso.org